Le microbiote intestinal de la mère en fin de grossesse pourrait impacter le comportement du jeune enfant

Des données sur l’animal avaient déjà montré que le microbiote intestinal prénatal de la mère pouvait influencer le développement du cerveau et le comportement de sa progéniture. Une étude australienne chez l’homme montre que la diversité du microbiote de la mère au 3eme trimestre pourrait influencer le comportement de l’enfant à 2 ans.

Imprimer l'article

Une sous cohorte de l’étude australienne Barwon Infant Study a recruté 213 femmes enceintes et 215 enfants, incluant 2 paires de jumeaux.

Les données prénatales collectées au troisième trimestre comprenaient le microbiote fécal de la mère (en utilisant le séquençage de l’ARNr 16S) et l’apport alimentaire. Les données comportementales des enfants ont été recueilles grâce à la Childhood Behavior Checklist1 à l’âge de 2 ans. Les modèles ont été ajustés pour tenir compte du régime alimentaire prénatal, du tabac, du stress perçu et de l’âge maternel.

La diversité alpha du microbiote fécal de la mère prédit les comportements intériorisés de l’enfant à 2 ans.

Plus la diversité alpha2 est élevée, moins l’enfant présente des comportements intériorisés (anxiété, repli sur soi, dysphorie) (p<0.01).

Les mères d'enfants aux comportements considérés comme normaux présentaient une plus grande abondance de Lachnospiraceae et Ruminococcaceae, bactéries productrices de butyrate, pendant la grossesse. Un régime alimentaire prénatal sain est indirectement lié à une diminution des comportements intériorisés chez l’enfant via une augmentation de la diversité alpha du microbiote.

Favoriser la diversité du microbiote pendant la grossesse pourrait favoriser un bon développement cérébral

Les résultats de cette étude corroborent les preuves issues d'études animales et suggèrent qu'il peut y avoir une fenêtre de développement pendant la grossesse où des aspects du microbiote intestinal prénatal maternel influencent le développement du cerveau fœtal et, à son tour, le comportement de l’enfant.

1 Echelle globale d’évaluation avec une description standardisée des troubles émotionnels et comportementaux et des compétences sociales et scolaires.

2 La diversité alpha est la mesure du nombre d’espèces présentes au moment de l’analyse. Elle est mesurée ici grâce à l’indice de Shannon.

Source: EBioMedicine, published by The Lancet​ Volume 68, 103400, doi: 10.1016/j.ebiom.2021.103400 “Maternal prenatal gut microbiota composition predicts child behavior”​ Authors: S.L. Dawson et al.

Imprimer cet article

Ça m'intéresse

Accès au site et documents
exclusivement réservés à l'usage
des professionnels de santé

Nestlé
 
Le message

Retourner en haut de page
Fermer la popin

Avis important

Le lait maternel est l’aliment idéal du nourrisson car il convient le mieux à ses besoins spécifiques. Une bonne alimentation de la mère est importante pour la préparation et la poursuite de l’allaitement au sein. L’allaitement mixte peut gêner l’allaitement maternel et il est difficile de revenir sur le choix de ne pas allaiter. Les implications socio-économiques doivent également être prises en considération dans ce choix. En cas d’utilisation d’un lait infantile, lorsque la mère ne peut ou ne souhaite pas allaiter, il importe de respecter scrupuleusement les indications de préparation et d’utilisation et de suivre l’avis du corps médical. Une utilisation incorrecte pourrait présenter un risque pour la santé de l’enfant.

ACCÈS AU SITE ET DOCUMENTS EXCLUSIVEMENT RÉSERVÉS À L'USAGE DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ

Fermer la popin

Informations réservées
aux professionnels
de santé,
pour y accéder :

je me connecteje m'inscris